Moyamoya Center

Angiopathie de Moyamoya

Ce trouble neurologique est une maladie peu connue dans laquelle les artères cérébrales et les vaisseaux cérébraux adjacents se rétrécissent et s'obstruent. Le corps essaie de compenser cette circulation défectueuse en formant de petits vaisseaux d’aspect nuageux dans le cerveau. Inspirés par la forme de cette circulation collatérale, les Japonais J. Takeuchi et K. Shimizu, qui ont décrit pour la première fois ce symptôme en 1957, ont baptisé cette maladie Moyamoya. En japonais, Moyamoya signifie nuage ou volute de fumée.

docteurs
angiopathie de Moyamoya

Au Japon, environ trois habitants sur 100 000 souffrent de la maladie de Moyamoya, parmi lesquels on compte en particulier de nombreux enfants de cinq ans et des adultes autour de la quarantaine. En Europe, seulement 3 habitants sur 1 million ont reçu ce même diagnostic. Cela est dû au fait que le syndrome de Moyamoya est encore presque totalement inconnu dans le monde occidental. Compte tenu de cette ignorance, ce trouble neurologique reste malheureusement trop souvent non identifié. Pour les personnes concernées, il entraîne des déficits moteurs, de graves handicaps, voire même la mort.